Make your own free website on Tripod.com

Les joueurs de hockey du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans la Ligue Nationale

Par Marcel Leblanc    

Société d'histoire de Roberval

 

Même si, aux premiers temps de notre histoire, Donnacona, le grand chef algonquin de la "province de Canada", a voulu jouer un bon tour à Jacques Cartier et au Sieur de Roberval en leur parlant d'un "Royaume du Saguenay" où vivaient des gens "civilisés comme en Europe", le nom de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean se retrouve sur toutes les lèvres depuis cette lointaine époque.   Dans tous les domaines, il y a toujours quelqu'un d'ici pour battre la marche.

En 1910, le club de hockey Canadien de Montréal n'était fondé que depuis un an lorsqu'une étoile originaire de chicoutimi, Georges Vézina, vint y briller de tous ses feux.  La liste des hockeyeurs de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui s'ouvrait avec un nom glorieux, n'allait pas s'arrêter là.  Depuis, et jusqu'à aujourd'hui, dix-neuf autres vedettes, dont dix pour le Canadien, ont suivi ses traces en nous représentant avec brio sur toutes les patinoires de l'Amérique du Nord et même en Europe.  De ces surhommes, y compris Vézina et Adélard Desbiens dans la décennie 1910, sept étaient de Chicoutimi, deux de Jonquière, un de La Baie, un de Kénogami, deux d'Alma, un d'Hébertville, un de Métabetchouan.  Il y en avait également cinq avec des attaches au comté de Roberval dont un à Dolbeau et un autre à Péribonka; les grands-pères de Pierre Pilote et de Mario Tremblay vécurent à Roberval, et Jean Ratelle y a appris à patiner sur le lac.  De plus, trois joueurs de hockey de la région furent intronisés au Temple de la Renommée à Toronto:  Georges Vézina en 1945, Pierre Pilote en 1975 et Jean Ratelle en 1985.

Si, maintenant, personne de la contrée ne figure dans un club de la Ligue nationale, on n'est pas peu fiers de voir un gars d'Alma, le bouillant Mario Tremblay, ex-ailier droit du Canadien, comme l'actuel instructeur de cette équipe.

Lorsque le club de Montréal se produit sur une des nombreuses surfaces glacées du continent, quatre commentateurs natifs de Chicoutimi occupent nos écrans de télévision.   À la Soirée du hockey de Radio Canada, Claude Quenneville décrit le match avec Jean Pagé, présentateur, et Yvon Pedneault, analyste.  À d'autres occasions, au Réseau des sports, on voit et entend le talentueux Bertrand Raymond, également analyste ou commentateur, admis au Temple de la Renommée à Toronto en 1994.

Si on veut lire d'intéressants comptes rendus dans le cahier des sports de La Presse, il faut se référer aux chroniques du journaliste-écrivain Réjean Tremblay, originaire de Saint-David-de-Falardeau.  Même si son "impartialité" envers le Canadien est parfois agressive, il est un des meilleurs sinon le meilleur journaliste sportif.  Sa vaste culture lui permet des parallèles plus qu'heureux entre l'histoire du monde et les faits quotidiens d'un match de hockey où nos vedettes modernes soulèvent l'enthousiasme des foules.



...En supplémentaire

Le souvenir des marches forcées des soldats de Carignan, en raquettes, ou des coureurs de bois de Pierre Le Moyne d'Iberville à la Baie d'Hudson, est aujourd'hui fort éloigné dans l'imaginaire collectif des gens de chez nous.

Cependant, lorsque Gilles Vigneault chante "Mon pays, ce n'est pas un pays, c'est l'hiver", les exploits de Maurice Richard, un hockeyeur toujours vivant mais entré dans la légende il y a longtemps, sont les premières images qui viennent à la mémoire.

Ici, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en parallèle avec les Richard, Béliveau et Lafleur, on s'inspire des surhommes dont la biographie est offerte dans le présent travail.

À côté des légendaires Alexis le Trotteur, Victor DeLamarre et autres, nos héros sur patins, symboles de rapidité, d'habileté et du génie de la feinte, demeurent les plus fascinants.


Tiré de la revue "Saguenayensia",  La revue d'histoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Volume 39, No 1, Janvier - mars 1997.


Un remerciement spécial  à Sonia ,mon épouse , pour avoir eu la gentillesse de recopier ce texte


Deuxième partie (suite)


Mis à jour le 2 Avril 1999.