Make your own free website on Tripod.com

Armand Gaudreault

                 Armand Gaudreault est né à St-Félicien au Lac St-Jean. C'est donc un vrai "bleuet" du Lac, issu d'une famille de 12 enfants. Point n'est besoin de dire qu'à cinq ans, Armand patinait déjà sur les rives de la rivière Ashuapmouchouan. A l'âge de sept ans, il suit sa famille à Québec où on le retrouve bientôt sur toutes les meilleures équipes des collèges de Québec.

                Successivement, il joue pour le St-Francois d'Assise et le St-Charles de Limoilou, il est encore Juvénile puisqu'on le retrouve avec le Condor Juvénile et les As de Limoilou.

               Comme le petit Armand a des aptitudes il monte avec les As Juniors de Québec sous la direction de Don Penniston, monsieur fameux, qui lui donne les lecons qui feront une étoile de hockey. C'est avec les As Juniors en 1938 qu'il se rend en finale provinciale contre le Verdun et figure si bien que l'année suivante on le retrouve avec les As seniors de Québec où il joue pendant quatre ans.

              Les éclaireurs du Boston de la ligue professionnelle jettent alors les yeux sur le petit gars du Lac St-Jean et il joue toute la saison 1944-45 avec ce club. Avec Boston en 51 parties, il compte 26 points dont deux dans le détail. L'année suivante on le retrouve à Hershey, club ferme du Boston où il compte 46 points en 50 parties. L'année suivante, en 1946-47, il compte 60 points en 72 parties pour le même club.

            En Octobre 1947, Armand Gaudreault signait un contrat avec le Bien Etre Social de St-Joseph d'Alma pour gérer l'Aréna local et diriger le club des Aigles seniors vers un nouveau championnat. Cependant, Hershey regrettait les services d'Armand, c'est pourquoi, à la fin de la saison 1947-48, on le manda pour les parties de détail. Il joua quelques parties seulement, son club se faisant éliminer dès le début, mais il réussit a obtenir un "match penalty".

           Depuis le commencement de la saison, Armand dirige les Aigles d'Alma et a monté une formidable équipe avec ce qu'on pourrait appeller les "Gentlement du hockey". En effet, Armand a fait un choix judicieux de ses joueurs et on peut dire que tous le considèrent non seulement comme copain mais comme père.

         Armand joue sur l'aile gauche, lance de la gauche, mesure 5' 8" et pèse 155livres. Il forme une ligne d'attaque formidable pour les Aigles avec Hec Miller et Vic Corbin sur l'aile droite.

 

Le Soleil, 9 Février 1949.


Retour